Prince Charles et Camilla : un prétendu fils caché sort du bois

Par Marc Fourny
·1 min de lecture
Simon Dorante-Day affirme être le fils caché du prince Charles et de son épouse Camilla.
Simon Dorante-Day affirme être le fils caché du prince Charles et de son épouse Camilla.

Une affaire dont se serait bien passée la famille royale britannique? Alors qu'elle tente de mettre en sourdine la rébellion des Sussex et les liens du prince Andrew avec le scandale Epstein, c'est au tour du prince Charles de se voir mêlé à une affaire de fils caché venue d'Australie. À l'origine de la polémique, un certain Dorante-Day, 55 ans, un homme né au Royaume-Uni en 1966 qui affirme être le fils de Charles et de Camilla, lorsque tous deux se fréquentaient avant leurs mariages respectifs, lui avec Diana, elle avec Andrew Parker Bowles. Dans une interview accordée au média australien 7news, il raconte qu'il a été adopté par une famille de Portsmouth et prétend que ses grands-parents adoptifs ont été employés par la Couronne, travaillant notamment comme jardinier et cuisinière dans les palais de la reine.

Voilà plusieurs années que Simon Dorante-Day tente de faire valoir ses droits, notamment via des actions en justice, qui n'ont pour l'instant pas abouti. Il n'entend pas renoncer et souhaite même contraindre Charles et Camilla à un test ADN. « Nous avons de nouvelles voies juridiques passionnantes que nous explorons pour faire éclater la vérité », explique-t-il à 7news. Avec l'aide de son épouse, cet ingénieur en électronique continue d'étayer son dossier avec des documents et des photos qui suggèrent des ressemblances avec ses supposés géniteurs et leurs familles ? des photos publiées sur sa page Facebook qui font un certain buzz.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

ADN royal ?

« Ma [...] Lire la suite