Le prince Charles et Camilla au Japon : le fantôme de Diana rattrape encore leur couple !

La fleur incitait à la prudence. Ils n'ont pas voulu s'attacher à sa symbolique, en Occident. Ce mardi 21 octobre, le prince Charles et Camilla, futurs roi et reine d'Angleterre, seront au Japon pour assister à l'intronisation officielle de l'empereur Nahurito, nouvel héritier du trône du chrysanthème. Le duc et la duchesse de Cornouailles côtoieront les représentants de 194 pays, de l'ancien président Nicolas Sarkozy pour la France à la secrétaire américaine aux transports Elaine Chao pour les Etats-Unis, en passant bien évidemment par la plupart des têtes couronnées du monde entier : Letizia et Felipe d'Espagne, Mathilde et Philippe de Belgique, Maxima et Willem-Alexander des Pays-Bas, ou encore Albert de Monaco. Mais c'est une princesse défunte qui risque bien de leur faire de l'ombre à Tokyo : Diana, qui ne se sera jamais autant invitée dans l'actualité, du royal tour des Sussex en Afrique à celui des Cambridge au Pakistan.

Au Japon, Diana suscite la fascination au point qu'un dessin animé lui est consacré

Le Japon n'a pas oublié que Lady Di accompagnait Charles pour l'intronisation de son précédent empereur Akihito, père de Nahurito, le 12 novembre 1990. A l'époque, le couple de Galles avançait déjà vers sa séparation, qui sera officialisée deux ans plus tard. Camilla attend son prince dans l'ombre. Mais la princesse de Galles n'est plus cette jeune Anglaise, un peu gauche et naïve. Son style s'est affirmé. Surtout, la princesse se sait en terrain conquis. La première visite

Retrouvez cet article sur GALA

Camilla s’est-elle incrustée au côté du prince Charles et d’Elizabeth II lors de l’ouverture du Parlement britannique ?
Hasnat Khan, marié et divorcé après Diana : comment le fantôme de la princesse a ruiné cette relation ?
Anne, la soeur du prince Charles, a failli épouser le premier mari de Camilla
Lady Diana trompée par Charles : l’histoire derrière sa “robe de vengeance”
Le prince Harry n'a pas réglé le traumatisme de la mort de Diana