Prince Charles : ce bonheur et cette paix retrouvés grâce à Camilla

·1 min de lecture

La présence de Camilla Parker-Bowles l’apaise. Son amour aussi. Jamais le prince Charles ne pensait se sentir aussi bien auprès d’une femme. Et son bonheur se voit. Pour les fêtes de fin d’année, le duc et la duchesse de Cornouailles ont sorti l’artillerie lourde : dévoiler leur traditionnelle carte de vœux sur leur compte Instagram, Clarence House, ce jeudi 17 décembre. Une manière de mettre du baume aux cœurs des Britanniques en cette délicate période. Les deux tourtereaux aux visages rieurs apparaissent alors en toute simplicité, assis sur un banc dans le jardin de leur manoir écossais, Birkhall. Un moment de tendresse qui serait révélateur !

Interrogé par nos confrères du Daily Mail, ce vendredi 18 décembre, Judi James, un expert en langage corporel, a observé ce cliché. “Le duo a choisi un petit banc pour s'asseoir, ce qui signifie que la proximité est toujours au rendez-vous”, a-t-il d’abord constaté, avant de porter son attention sur la posture du fils de la reine Elizabeth II et du prince Philip. Le duc de Cornouailles se tourne en effet en direction de sa bien-aimée, et l’entoure avec un bras. L’intéressé apparaît “détendu, confortable et inhabituellement tactile”. “Ils ont l'air enfermés dans une bulle de leur propre affection mutuelle et de leur tranquillité ici, comme si Charles voulait signaler qu'il avait enfin trouvé un sentiment de paix et de fuite après des années très tumultueuses”, en a conclu Judi James.

La complicité entre le prince Charles et de Camilla a (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Melania et Donald Trump : c'est la crise ! Leur déménagement à Mar-a-Lago compromis
"Ivresse de soi, narcissisme"... François Bayrou et Nicolas Sarkozy pas épargnés
48 ans après le drame Joe Biden rend hommage à sa femme disparue tragiquement
Ivanka Trump sans pitié avec sa petite soeur Tiffany : comment elle l'a reléguée à la marge
Le prince Harry rattrapé par la Firme : ce qui va changer à la mort d'Elizabeth II