Prince Charles : les 5 raisons de son impopularité

·1 min de lecture

Un prince qui ne charme pas. Si les Britanniques chantent allègrement God Save The Queen, leur hymne national, en l'honneur de Sa Majesté Elizabeth II, ils n'en feront pas de même lorsque le prince Charles accèdera au trône. La preuve en un sondage Deltapoll, rendu public dans les colonnes du tabloïd The Mirror ce mardi 6 avril. Selon celui-ci, exercé sur un échantillon de 1 590 anonymes, les citoyens d'outre-Manche redoutent de voir le prince de Galles succéder à la monarque de 94 ans, lui préférant son fils aîné, second en ligne dans l'ordre de succession, ou encore son cadet, Harry. Un autre prince qui scandalise.

L'impopularité du duc de Cornouailles n'a rien de nouveau. Depuis plusieurs années, et malgré un certain capital sympathie, le prince Charles ne cesse d'être égratigné et ses compétences de souverain sont souvent remises en cause. Pour l'auteur royal Clive Irving, il est même "inapte" à prendre la relève de Son Altesse Royale à la tête du Commonwealth. Un détracteur fréquent du prince de Galles. "C'est dommage qu'ils ne puissent pas vraiment sauter de la Reine à William", disait-il encore en janvier 2021 à la télévision australienne. Une popularité en déclin, en dépit de la longévité de sa présence médiatique, qui peut s'expliquer en cinq points.

Le spectre de la princesse des cœurs plane toujours sur le clan Windsor-Mountbatten et, avec lui, le souvenir d'un mariage sous tension suivi d'un douloureux divorce. Près de 24 ans après son tragique décès, Lady Diana reste (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Flashback - Michèle Torr : "son mariage secret" avec Christophe
VIDEO - "On passe à autre chose" : Laurence Ferrari propose de se passer d'AstraZeneca
Yasmina Reza : qui est son mari Didier Martiny ?
Barbara Pompili : qui est son mari Christophe Porquier ?
Le saviez-vous ? Romane Bohringer a été en couple avec le fils de Jacques Higelin