Le prince Andrew sort de son silence : il n'a «aucun souvenir» de son accusatrice

Le prince Andrew sort enfin du silence. Après avoir botté en touche pendant plusieurs mois, le duc d'York a accepté de se livrer sur son amitié avec le milliardaire américain Jeffrey Epstein. L'homme d'affaires, accusé de pédophilie et de prostitution de mineurs, s'est suicidé en prison en août dernier. L'ex-mari de Sarah Ferguson a accordé un entretien exclusif à la BBC pour donner sa vérité. Face à la journaliste britannique et documentariste Emily Maitlis, le prince Andrew est revenu sur ses liens de longue date avec Jeffrey Epstein.

La diffusion de l'interview est prévue pour samedi 16 novembre, à 21 heures, mais des premiers extraits ont été publiés comme le révèle le DailyMail. "Je n’ai aucun souvenir d'avoir déjà rencontré cette femme, absolument pas ", a déclaré le deuxième fils de la reine d’Angleterre Elizabeth. Il s'agit de Viriginia Roberts, l'une des plaignantes dans l'affaire Epstein. Elle affirme avoir été forcée d'avoir des relations sexuelles avec le prince Andrew à plusieurs reprises dont certaines alors qu'elle était encore mineure. Filmée en fin de semaine à Buckingham, cette entrevue dure plus de 45 minutes. Une petite heure pendant laquelle le prince Andrew a été "mitraillé" de questions très personnelles.

Dans son interview accordée à la BBC, le duc d'York confie s'en vouloir "tous les jours" d'avoir continué à fréquenter le milliardaire américain. Le fils de la reine a toujours nié être au courant des agissements de son ami. Il avait même assuré avoir coupé

Retrouvez cet article sur GALA

Le prince Andrew mêlé à l’affaire Epstein : Sarah Ferguson sort (enfin) de son silence
Prince Andrew : le suicide de son “ami” pédophile Jeffrey Epstein remis en cause
Le prince Charles inquiet pour son fils Harry sort du silence
Le prince Andrew mis en cause dans l’affaire Epstein : profil bas et silence radio en Australie
Le prince Andrew se justifie, il avait rompu tout lien avec Epstein suite au scandale