Le prince Andrew et Sarah Ferguson, émissaires de la reine : le cliché qui scandalise

Tandis que Meghan Markle et le prince Harry déclenchent de nouvelles polémiques au Canada, en Angleterre, la famille royale se plonge davantage dans l'embarras. Ce vendredi 7 février, Sa Majesté Elizabeth II a décidé de remettre une lettre à Liu Xiaoming, ambassadeur de la Chine au Royaume-Uni. Dans cette lettre, la monarque de 93 ans a fait part de sa "sincère sympathie" à l'égard des victimes du coronavirus, qui a fait plus de 800 morts en Chine comme l'ont annoncé nos confrères du Parisien ce samedi 8 février. Mais ce n'est pas ce message qui a interpellé les anonymes. Son Altesse Royale n'a pas remis cette lettre en main propre à Liu Xiaoming. En effet, elle a chargé le prince Andrew, son fils, de le faire à sa place. Le duc d'York s'est exécuté et est venu accompagné de son ex-épouse, dont il est toujours très proche, Sarah Ferguson.

Un cliché de cette rencontre, qui a eu lieu à Londres, a été relayé sur Twitter, dans la nuit de ce vendredi 7 à ce samedi 8 février. On y aperçoit le duc et "Fergie" prendre la pose aux côtés de l'ambassadeur de Chine, mais aussi de leur fille aînée, la princesse Béatrice, dont le mariage est prévu pour le 29 mai 2020 au palais St James. "Ma femme et moi avons invité le duc d'York et sa famille à notre résidence", a expliqué Liu Xiaoming en légende. Ensemble, ils ont célébré le Nouvel an lunaire. Mais dans le fil des commentaires, l'heure a été à la contestation. Car si cette apparition du fils préféré de Sa Majesté fait autant jaser, c'est

Retrouvez cet article sur GALA

Teddy Riner battu pour la première fois en 9 ans !
Pamela Anderson larguée par SMS : la vérité sur son divorce avec Jon Peters
Donald Trump moqué après une photo le visage orange : il dénonce une fake news
Sous les yeux de Claude Chirac, sa mère Bernadette louée pour sa "détermination et son courage"
Meghan Markle et Harry rappelés à Londres par la reine : ils doivent lui obéir