Le prince Andrew privé d'uniforme pour les cérémonies d'hommages à Elizabeth II

Le prince Andrew, privé de rôle royal après des accusations d'agressions sexuelles, ne portera pas l'uniforme militaire lors des cérémonies en hommage à sa mère.

Le prince Andrew, deuxième fils de la reine Elizabeth II privé de rôle royal après des accusations d'agressions sexuelles, ne portera pas l'uniforme militaire lors des cérémonies en hommage à sa mère, a indiqué l'agence PA lundi. À jamais privé de rôle royal après des accusations d'agressions sexuelles auxquelles il a mis fin en payant plusieurs millions de dollars, Andrew, 62 ans est souvent présenté comme "le fils préféré" d'Elizabeth II, décédée jeudi à 96 ans.

Mais en tant que membre non actif de la famille royale, il ne portera pas l'uniforme militaire pour les cinq cérémonies prévues en hommage à la monarque à Edimbourg, Londres et Windsor. Une exception sera faite toutefois pour la veillée au Parlement britannique, où sera exposé de mercredi soir à lundi matin le cercueil de la reine, selon les sources citées par PA.

Absent du jubilé

Ancien pilote d'hélicoptère, le prince a participé à la guerre des Malouines en 1982 et il était prévu, avant sa mise en retrait, qu'il reçoive pour son 60e anniversaire le grade honorifique d'amiral. Déjà en juin, le prince Andrew, souffrant du Covid-19, avait été absent des célébrations marquant les 70 années de règne d'Elizabeth II.

Mais même avant qu'il soit testé positif, la souveraine avait fait savoir qu'il ne serait de toute façon pas autorisé à...

Lire la suite

VIDÉO - La Minute d'Elizabeth II