Publicité

Prince Andrew : prié de quitter sa résidence, il demande une audience privée à Charles III

La réorganisation des résidences royales a bel et bien commencé. Après avoir demandé au prince Harry et à Meghan Markle de rendre les clés Frogmore Cottage, le roi Charles III prie son frère de quitter le Royal Lodge.

Le règne du roi Charles III sera, sans nul doute, bien différent de celui de sa mère, la reine Elisabeth II. Lors de son couronnement, le 6 mai dernier, le souverain avait déjà opéré quelques changements, en invitant 2000 personnes, quatre fois moins que l’épouse du prince Philip en 1953.

Mais ce n’est pas la seule règle que le père du prince William a décidé de modifier. En mars dernier, le « Sun » révélait que le prince Harry et Meghan Markle avaient été contraints de quitter Frogmore Cottage, la seule demeure du couple au Royaume-Uni, offerte par Elisabeth II. L’objectif ? Permettre au prince Andrew d’y emménager, et ainsi libérer le Royal Lodge, où il réside actuellement, pour le prince et la princesse de Galles, ainsi que leurs enfants.

Si le duc et la duchesse de Sussex ont rendu les clés de Frogmore Cottage sans grande opposition, pour le prince Andrew, c’est une autre histoire. En effet, le duc d’York refuse catégoriquement de quitter la demeure dans laquelle il habite depuis plus de vingt ans, dans laquelle il a passé sa vie. Seulement voilà, entretenir un manoir de trente pièces demande une certaine capacité financière, que le père de la princesse Eugenie n’a plus. Comme l’a révélé le « Mail on Sunday », le roi Charles III aurait supprimé la subvention annuelle de son frère cadet.

Prié de quitter les lieux

Jusqu’à présent, les deux hommes communiquaient par le biais de leurs représentants, mais, selon une...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi