Prince Andrew : un journaliste révèle pourquoi le fils préféré de la reine a vécu en playboy

·1 min de lecture

Le prince Andrew est officiellement retiré de la vie publique depuis novembre 2019 à la suite de la sulfureuse affaire Epstein. Le père des princesses Eugenie et Beatrice est devenu la honte de la famille royale britannique lorsqu’il a été mis en cause par le FBI pour avoir agressé sexuellement Virginia Giuffre Roberts âgée de 17 ans au moment des faits. Ces accusations sont notamment fondées sur le témoignage de la jeune femme qui a témoigné à de multiples reprises de leurs relations indiquant par exemple lors d'une interview accordée à Newsnight une émission de la BBC " Je savais que je devais faire en sorte qu'il soit content, c'est ce que Jeffrey et Ghislaine [Maxwell, la petite amie de Epstein à l'époque, ndlr] attendaient de moi." Ian Halperin journaliste d'investigation canadien, auteur du livre Controverse : sexe, mensonges et argent sale propose désormais une issue de secours au prince Andrew sous la forme d'un test au détecteur de mensonges. Il propose 7 millions de dollars au duc d'York afin que ce dernier accepte de le passer, estimant que ce serait le moyen pour le prince déchu de "laver son nom" de toute suspicion. Une offre à laquelle pour l'heure le prince Andrew n'a pas offert de réponse...

Halperin a-t-il le moindre doute sur les résultats du test, lui qui a longuement enquêté sur la vie sexuelle de l'ex mari de Sarah Ferguson ? L'auteur qui s'est rapproché de plusieurs conquêtes du fils d'Elizabeth II, avance que "la plupart des femmes ont dépeint Andrew comme (...)

Lire la suite sur le site de Voici

VIDEO Steevy Boulay a-t-il été en couple avec Laurent Ruquier ? Il révèle enfin la vérité !
Jean-Luc Reichmann : comment sa sœur atteinte de surdité l’a aidé pour Léo Mattéï
Richard Berry accusé d'inceste par sa fille Coline : cette décision de justice qui les révolte tous les deux
PHOTO Amir partage un rare cliché de sa femme Lital, les internautes sont séduits
Emmanuel Macron : cette déclaration au sujet des vaccins qui a interpellé les internautes