Le prince Andrew demandera le rejet de la plainte pour agressions sexuelles le 4 janvier

·1 min de lecture
Le prince Andrew, duc d'York, en Allemagne le 3 juin 2014 - Swen Pförtner - DPA - AFP
Le prince Andrew, duc d'York, en Allemagne le 3 juin 2014 - Swen Pförtner - DPA - AFP

Un juge de New York a fixé au 4 janvier l'audience au cours de laquelle les avocats du prince Andrew de Grande-Bretagne, accusé d'agressions sexuelles par une Américaine, plaideront pour le rejet de la procédure.

"La Cour entendra les arguments sur la demande de l'accusé de rejeter la plainte le 4 janvier 2022 à 10 heures", a indiqué le magistrat, Lewis Kaplan.

Le duc d'York est dans la tourmente depuis le dépôt en août 2021 au tribunal fédéral de Manhattan de la plainte d'une Américaine de 38 ans, Virginia Giuffre, accusant le second fils de la reine Elizabeth II d'"agressions sexuelles" quand elle était mineure, il y a plus de 20 ans.

876450610001_6106806092001

Retombée de l'affaire Epstein

Dans sa plainte, elle accuse le prince Andrew d'être "l'un des hommes puissants" à qui elle aurait été "remise dans un but sexuel" quand elle a été, affirme-t-elle, la victime entre 2000 et 2002, à partir de ses 16 ans, du vaste trafic sexuel pour lequel le sulfureux financier Jeffrey Epstein a été inculpé et incarcéré. Ce dernier s'est donné la mort dans une prison de Manhattan à l'été 2019.

Le prince Andrew, 61 ans, nie les accusations et a demandé à la justice américaine de rejeter la plainte, affirmant qu'elle était "sans fondement" et que Virginia Giuffre cherchait à profiter financièrement de l'affaire. Un procès au civil - si la demande du prince est rejetée - devrait se tenir "entre septembre et décembre l'an prochain", avait indiqué mercredi le juge Kaplan.

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles