Le prince Albert de Monaco devient un personnage de manga

·1 min de lecture

Le prince Albert de Monaco apparaît dans le quatrième tome du manga franco-nippon Blitz, disponible ce vendredi. Une première planche, sur laquelle le fils de Grace Kelly apparaît dessiné par Daitaro Nishihara, a été dévoilée et fait la une de Monaco Matin

Blitz, manga qui suit de jeunes prodiges des échecs dans leurs compétitions, est scénarisé par le français Cédric Biscay:

"Dès que j'ai entamé la construction de l'intrigue de Blitz, sachant que l'histoire mettait en scène un tournoi d'échecs entre la principauté de Monaco et le Japon, j'ai eu la folle idée de vouloir intégrer le prince Albert d'une manière ou d'une autre", explique-t-il au Figaro.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

undefined

Remerciements du prince

L'occasion s'est présentée avec ce quatrième volume, dans lequel les héros participent à un tournoi international qui leur vaut une invitation au palais de Monaco. Et le clin d'œil a plu au prince Albert II, toujours selon Le Figaro:

"Lorsque M. Biscay m'a présenté le dernier tome créé par sa société, j'ai été ravi que, pour la première fois, un membre de ma famille fasse son apparition dans un manga", a-t-il déclaré. En outre, Cédric Biscay a reçu mardi le certificat d'honneur du ministre des affaires étrangères du Japon, aux côtés du prince Albert de Monaco. 

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

"Merci pour cette merveilleuse récompense du ministre des Affaires étrangères du Japon!", s'est-il réjoui sur Instagram. "Je suis si honoré!"

Article original publié sur BFMTV.com

Ce contenu peut également vous intéresser :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles