Le prince Albert frappé par un drame et "profondément affecté"

Quand on est chef d'Etat ou prince, le quotidien est rythmé par les bons comme les mauvais moments. Le prince Albert de Monaco en sait quelque chose. Au top de sa forme depuis le retour de Charlène sur le Rocher, le frère de Stéphanie et Caroline de Monaco savoure ces moments retrouvés en famille, en privé comme dans les apparitions officielles qu'impose le statut de membre de la famille princière. Ce sont des événements joyeux auxquels le prince Albert a récemment assisté.

Grand Prix de Monaco avec Charlène et les enfants Gabriella et Jacques, inauguration d'une exposition particulière pour la protection de l'environnement au côté de la comédienne engagée dans cette cause Mélanie Laurent ou plus récemment la cérémonie d'ouverture du 61ème festival de télévision de Monte-Carlo, le prince Albert ne chôme pas pour son plus grand plaisir. Mais la réalité l'a malheureusement rattrapé plus vite que prévu.

Dimanche 19 juin, un feu d'appartement s'est déclaré dans la Principauté, avenue Princesse-Grace. L'incendie, violent, a mis la vie de plusieurs civils en danger. Les pompiers du Rocher sont donc vite intervenus pour maîtriser les flammes et sauver les habitants de l'immeuble dans lequel l'appartement se trouvait. Mais dans l'intervention, l'un des soldats du feu, Thierry Perard, a perdu la vie.

Cette nouvelle a grandement affecté le prince Albert. Deux jours après le drame, le Souverain a donc pris la parole sur Instagram pour saluer le...

Lire la suite


À lire aussi

Mariés au premier regard 2022 : Photos et portraits de candidats, une célibataire frappée par un drame
Kad Merad frappé par un drame : son père est mort
Bernard Tapie frappé à "coup de matraque" et "profondément choqué" : les dernières nouvelles du couple

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles