Une « prime Macron » pour tous les salariés renouvelée en 2021

Source AFP
·1 min de lecture
Jean Castex s'est exprimé à l'issue de la 3e conférence du dialogue social lundi.
Jean Castex s'est exprimé à l'issue de la 3e conférence du dialogue social lundi.

Les entreprises pourront à nouveau verser en 2021 une prime défiscalisée et exonérée de cotisations sociales de 1 000 euros pour « tous les salariés », a annoncé le Premier ministre Jean Castex à l'issue de la 3e conférence du dialogue social lundi. « Il sera possible d'en augmenter le montant jusque 2 000 euros pour les entreprises et les branches qui auront soit conclu un accord d'intéressement d'ici la fin de l'année, soit ouvert une négociation sur la valorisation des métiers » dits de « deuxième ligne », qui devront être les « bénéficiaires privilégiés » de cette prime, a ajouté Jean Castex.

Jean Castex a également annoncé lundi le maintien jusqu'à la fin de l'année des aides à l'apprentissage, et la prolongation jusqu'au 31 mai de la prime à l'embauche des jeunes, qui sera recentrée en avril sur les salaires inférieurs à 1,6 smic. La première mesure représente un effort budgétaire de 2,4 milliards d'euros, a précisé à Matignon le Premier ministre.

À LIRE AUSSIPatrick Mignola : « Il faut créer un impôt sur la fortune improductive »