"Prime d'enfumage": pour son premier amendement sur le pouvoir d'achat, LFI renomme la "prime Macron"

Les insoumis veulent marquer le coup pour le projet de loi pouvoir d'achat. Leur premier amendement sur ce texte concerne la "prime de partage de la valeur", rebaptisé "prime enfumage". Ces députés préféreraient une augmentation du SMIC.

Un coup de com' pour marquer les esprits. Pour les premiers pas de la loi pouvoir d'achat qui arrive à l'Assemblée nationale ce lundi après-midi, la France insoumise propose un amendement pour renommer la prime Macron.

Ce dispositif, officiellement appelé "prime du partage de la valeur", est rebaptisé "prime d'enfumage" par les insoumis.

"Le terme de prime enfumage est explicite, court et accessible"

Ce dispositif devrait permettre, s'il était adopté, de tripler la prime Macron en passant de 1000 euros maximum par salarié, ou 2000 euros en cas d'accord d'intéressement, à respectivement 3000 et 6000 euros.

"Le terme de prime enfumage nous paraît doté des qualités requises : explicite quant à son objet, courte dans son expression, accessible dans son vocabulaire", expliquent les députés dans leur amendement.

Parmi les griefs reprochés à la prime Macron, les insoumis soulignent qu'elle n'ouvre la porte à "aucun droit social – couverture chômage ou vieillesse notamment –, les primes façonnent un déficit artificiel des comptes de la Sécurité sociale".

La LFI préfèrerait la hausse du SMIC

"Rien n’oblige le montant de la prime à rattraper le niveau des prix. C’est donc un trompe-l’œil qui peut s’accommoder d’une détérioration de la répartition de la valeur ajoutée", peut-on encore lire dans les justifications des députés LFI.

Le groupe appelle de son côté, avec ses partenaires Nupes, à une hausse du Smic à 1500 euros, un "vrai dégel" du point d'indice des fonctionnaires à 10%, là où le gouvernement a annoncé 3,5% ou encore le blocage des prix sur les produits de première nécessité.

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO - Grève à la SNCF : la direction accorde une hausse des salaires

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles