Primaires démocrates. Sanders : des débuts triomphants au discret abandon

Courrier international (Paris)
1 / 2

Primaires démocrates. Sanders : des débuts triomphants au discret abandon

Le sénateur indépendant du Vermont a annoncé mercredi qu’il abandonnait la course à la Maison-Blanche. Il promet de travailler avec Joe Biden, désormais vainqueur assuré de la course à l’investiture du parti démocrate. L’ancien vice-président a appelé au rassemblement pour battre le président Trump.

“Officiellement, les primaires démocrates sont terminées”, constate Mother Jones : après l’abandon du sénateur indépendant, Bernie Sanders, mecredi 8 avril, l’ancien vice-président Joe Biden est, de facto, le candidat du parti. Et la présidentielle de novembre “a commencé – ou presque”, complète le New York Times. Car si “la crise du coronavirus signifie que de nombreuses questions subsistent sur la façon dont l’élection de 2020 va se dérouler”, le duel pour la Maison-Blanche est “désormais clair” : ce sera donc “Biden vs. Trump”.

“Le vent a tourné avec une force étonnante”

Le “retournement de situation” en défaveur de Sanders a été “rapide”, relève The Hill. “Il y a seulement six semaines”, se souvient le site d’information politique, “Sanders et ses alliés pouvaient sentir l’odeur la victoire”. Immédiatement après le lancement des primaires, l’élu du Vermont s’était “brièvement” positionné comme le “grand favori” du camp démocrate après ses victoires dans le New

[...] Retrouvez cet article sur Courrier international