La primaire à l'UMP, bataille pour un fauteuil