Primaire LR: Ciotti critique Pécresse au lendemain de sa victoire

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·3 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Éric Ciotti
    Homme politique français

La candidate Les Républicains à l'élection présidentielle a tenté de se démarquer des propositions droitières de son ancien adversaire.

POLITIQUE - Tensions dans l’après-primaire: premier acte. Eric Ciotti aura attendu à peine vingt-quatre heures pour décocher ses premières flèches contre Valérie Pécresse, la candidate investie samedi par Les Républicains. Le député des Alpes-Maritimes, battu par la patronne de région, a reproché ce dimanche 5 décembre à son ancienne adversaire de ne pas envoyer “le bon message” après sa victoire. 

“Je pense qu’aujourd’hui, nous devons fonder un programme d’unité, de rassemblement et le message qui a a été adressé hier [samedi] soir a étonné et surpris beaucoup des personnes qui me soutiennent”, a ainsi expliqué l’élu provençal auprès de plusieurs journalistes, alors qu’il tenait un meeting à Nice pour remercier ses troupes. 

En clair: “j’entends que mes idées soient représentées avec force, a-t-il ajouté, les idées d’une droite qui entend se faire respecter”.

Pécresse s’éloigne des propositions chocs de Cotti

La veille, Valérie Pécresse avait tenté de se démarquer quelque peu de la ligne très droitière développée par Eric Ciotti tout au long de cette course interne. Interrogée dans le journal de 20h de TF1 sur le fait de savoir si elle allait reprendre certaines idées du député, comme le “Guantanamo à la française” ou la priorité nationale pour les emplois, la désormais candidate LR à l’élection présidentielle a répondu par la négative. 

“Non, je ne garderai pas ces propositions-là. C’est mon projet qui a été choisi par les militants, c’est ma ligne qui peut permettre de rassembler”, avait-elle expliqué, en ajoutant, comme pour donner des gages aux partisans d’une ligne dure: “Vous savez, Éric Ciotti a dit qu’il avait un programme de rupture et de droite assumée. J’ai un programme de droite assumée”.

″Éric Ciotti aura toute sa place dans ma campagne, comme Xavier Bertrand, comme Michel Barnier, comme Philippe Juvin, parce qu’ils représentent des sensibilités qui sont très complémentaires et ça fait une formidable équipe de France”, avait-elle ajouté.

Eric Ciotti entend bien peser

Ce qui n’a manifestement pas convaincu le principal intéressé. Très élogieux la veille à l’égard de Valérie Pécresse, Eric Ciotti ne manque pas de rappeler son score (39% au deuxième tour) et son aventure personnelle, comme le signe, selon lui, que l’élection présidentielle “se joue” à “la droite de la droite”.

“Si mes idées n’ont pas la place accordée par les militants, nous n’aurons aucune chance de gagner”, a-t-il par exemple affirmé au JDD, quelques heures après sa défaite, et juste avant d’annoncer le lancement de son mouvement, “A droite”. 

Message reçu? Valérie Pécresse a indiqué dimanche sur RTL, Le Figaro et LCI, que sans faire de “synthèse molle”, elle allait “enrichir” son projet car “il y avait des bonnes idées” chez chacun des prétendants LR.  

Interrogé sur BFMTV à propos de ces premières bisbilles, le patron de la formation gaulliste Chistian Jacob a lui assuré que “sur la ligne régalienne, (Ciotti et Pécresse) sont très proches l’un de l’autre”. Il a aussi ajouté qu’il reviendra à la candidate d’”établir le programme” et “arbitrer les questions”. Les deux anciens concurrents auront l’occasion de mettre les choses à plat, lundi, au cours d’un premier déplacement commun à Saint-Martin-Vésubie, chez Eric Ciotti. 

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.

VIDÉO - Président.e. 2022 - Anne Hidalgo : "Ma responsabilité, c’est de me battre et de partir au combat"

undefinedundefined

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles