Primaire : Michel Barnier appelle à respecter "les règles du jeu"

·1 min de lecture

A droite, les candidatures se bousculent pour l'élection présidentielle de 2022. Mais chez Les Républicains, la question de la primaire n'est pas encore tranchée. Le 26 septembre, la famille politique devra se mettre d'accord sur le processus de sélection du candidat. Cinq personnalités ont déjà annoncé une candidature : Valérie Pécresse, Eric Ciotti, Philippe Juvin, l'entrepreneur Denis Payre et l'ex négociateur du Brexit, Michel Barnier, qui était l'invité d'Europe 1. 

A partir de de ce lundi, la droite va consulter ses militants pour évaluer l'opportunité d'une primaire mais aussi déterminer les qualités perçues nécessaires pour accéder à l'Elysée. "C'est une un éclairage, pas autre chose", précise Michel Barnier, sur Europe 1. "On ne va pas désigner notre candidat à partir d'un sondage."

>>Retrouvez l'interview politique tous les matins à 8h15 sur Europe 1 ainsi qu'en replay et en podcast ici

"Je pense que nous aurons un seul candidat", assure le candidat, pointant le sens de la responsabilité face aux militants. De son côté, Xavier Bertrand, président de la région Hauts-de-France et ex-LR, a également annoncé sa candidature, mais en rappelant qu'il ne participerait pas à une primaire de la droite.  "Tous ceux qui souhaitent avoir le soutien de cette famille politique, qui prétendent représenter son projet ou appellent les militants à les soutenir doivent respecter la règle du jeu. C'est une question de loyauté, de confiance mutuelle."

Une volonté de travailler en ...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles