Primaire de la droite : ceux qui iront, ceux qui y songent

·1 min de lecture

Roulements de tambour... Mardi 6 juillet, à l’issue d’un (très) long bureau politique des Républicains, le président Christian Jacob s’est avancé vers la presse pour annoncer... ce que tout le monde savait déjà ! En l’espèce : si les ténors de la droite ne parviennent pas à s’accorder sur un candidat de consensus pour la présidentielle, une primaire, dont le principe et les modalités seront soumis au vote des militants lors du congrès du 25 septembre, sera organisée pour départager les challengers, cet automne.

D’ici là, un large sondage effectué auprès d’un panel de 15.000 sympathisants de la droite et du centre tiendra lieu de “tour de chauffe”, pour tenter de faire émerger LE candidat capable de battre Emmanuel Macron et Marine Le Pen, en 2022.

Le président des Républicains, Christian Jacob, qui a dévoilé son calendrier, souhaite que le champion de la droite soit désigné la deuxième quinzaine de novembre. Des candidats déclarés ou pressentis à droite pour 2022, qui serait prêt à jouer le jeu de la primaire ? Pas Xavier Bertrand. Parti avant les autres, il bénéficie d’une légère avance dans les sondages, qui lui accordent entre 15 et 20% des intentions de vote, derrière le duo Macron-Le Pen.

Le Nordiste, qui a quitté Les Républicains en 2017, a répété à plusieurs reprises qu’il s'alignera quoi qu’il en soit au premier tour de la présidentielle. Et ce, sans passer par une primaire. Sur TF1, mardi 6 juillet, il a défendu “une candidature de cohérence avec sa conception de l’élection (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Bangladesh : comment une vache pourrait relancer l’épidémie de Covid-19
Déforestation : la Colombie a perdu l’équivalent de sa capitale en forêt
Les dirigeants de la Fed surpris par la flambée de l’inflation américaine
Flambée en Indonésie, nouveau foyer en Chine: le point sur la pandémie
Malgré le rebond du Covid-19, les Landes relâchent la pression sur les restrictions

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles