Le prestigieux festival international d'art lyrique d’Aix-en-Provence prépare méticuleusement son édition 2021

Stéphane Hilarion
·1 min de lecture

"Parce que nous avons toutes et tous besoin de nous retrouver autour de l’art le plus beau, (…) même si l’on ne peut présumer à l’heure actuelle de ce qu’il en sera réellement." C’est par ces mots que le directeur général du Festival d’Aix Pierre Audi débute son édito de présentation. D’un côté, l’envie et l’espoir d’accueillir artistes et spectateurs l’été prochain, et de l’autre, cette incertitude permanente liée à la situation sanitaire.

Mais les équipes du festival veulent y croire et préparent l’évènement presque normalement. La programmation est prête, la billetterie ouverte depuis ce matin, 5 février, et côté technique, tout le monde est à pied d’œuvre. C’est le cas dans les ateliers de production où les décors des spectacles sont en cours de construction.

Quatre millions de budget

Les ateliers tournent à plein régime, aucun retard dans la production des décors, mais tous au fond s’inquiètent tout de même d’une nouvelle annulation. Et l’enjeu est colossal, avec quatre millions d’euros de budget engagé pour les décors, les costumes et les 300 techniciens déployés sur les plateaux. "Continuer à construire les décors pour que le festival vive cet été, c’est notre premier objectif. Le deuxième, c’est de maintenir le lien avec l’ensemble de notre public avec un spectre extrêmement large parce qu’on a des enjeux financiers qui sont énormes" précise Philippe Delcroix, le directeur technique du Festival d'Aix.

Et pour entretenir ce lien, les équipes techniques du festival (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi