Presse : les fermetures des kiosques à journaux s'enchaînent

Le monde de la presse est en crise. Depuis plusieurs années, il voit de nombreux kiosques à journaux fermer boutique. C’est le cas à Vire en Normandie. Propriétaires depuis treize ans de la seule maison de la presse de la ville, Jean-Paul et Françoise Lehoussel partent à la retraite. "Malheureusement, en fin de compte, il n’y a pas eu de repreneur au fonds de commerce ou à la maison de la presse malgré qu’on n’avait pas des désirs financiers très importants", confie Jean-Paul Lehoussel. Des kiosques à journaux remplacés La crise touche la presse depuis de nombreuses années. Entre l’essor du numérique, la crise sanitaire et les différents confinements, le secteur souffre. Les kiosques à journaux ferment et ne sont pas toujours repris. De plus en plus, ils sont remplacés par d’autres types de commerce comme les fleuristes par exemple. À Meudon (Hauts-de-Seine), un kiosque a été reconverti en distributeur automatique de produits locaux.