Comment la presse cuisine se réinvente face aux nouvelles habitudes des Français

·1 min de lecture

Nouvelles habitudes alimentaires, retour au fait-maison, attrait pour les productions locales et de saison… Les comportements des Français en cuisine évoluent. Et la presse doit suivre. Sophie Menut Yovanovitch, rédactrice en chef du bimestriel Cuisine et Vins de France et Philippe Toinard, rédacteur en chef du trimestriel 180° expliquent au micro de Philippe Vandel dans Culture Médias comment leurs magazines respectifs relèvent ce défi. Les Français ont notamment profité des confinements pour augmenter l'équipement de leur cuisine, comme le note Phillipe Toinard dans son dernier édito.

>> Retrouvez Philippe Vandel et Culture-Médias tous les jours de 9h à 11h sur Europe 1 ainsi qu’en replay et en podcast ici

En 2020, les ventes de machines à pain ont ainsi explosé de 82%, et 15% des Français en possèdent désormais une. C'est +55% pour les machines à café, +47% pour les robots culinaires, +25% pour les friteuses, et même +7,5 % pour les caves à vin. Des changements que les magazines prennent en compte dans les recettes et produits qu'ils mettent en avant dans leurs pages.

Un transfert vers Internet

"Le premier confinement a rendu les choses un tout petit peu plus compliquées quand même", pointe Sophie Menut Yovanovitch de Cuisine et Vins de France. "Nous sommes un magazine qui produit tous ses contenus, donc on doit se balader, on doit aller voir des chefs. La plupart étaient fermés, c'était un peu triste."

Et le constat est encore plus amer du côté de 180°. "Les libraire...


Lire la suite sur Europe1