Presque dix ans après son vol, Athènes retrouve un Picasso offert par le maître

·1 min de lecture

La Grèce a annoncé mardi avoir récupéré un tableau cubiste de Pablo Picasso, offert personnellement par le maître espagnol au peuple grec et dérobé près de dix ans auparavant avec deux autres oeuvres lors d'un vol audacieux à la Pinacothèque nationale d'Athènes. Le tableau de Pablo Picasso, une Tête de femme de 56 sur 40 cm datant de 1939, a été retrouvé dans la région rurale de Keratea, à environ 45 km au Sud-Est d'Athènes, ont annoncé les autorités lors d'une conférence de presse.

Selon la police, un maçon âgé de 49 ans a été arrêté et a avoué être l'auteur des vols remontant à 2012. Il a dit avoir dissimulé les oeuvres chez lui avant de les cacher récemment dans l'épaisse végétation d'une vallée locale. "Aujourd'hui est un jour spécial, de grande joie et d'émotion", s'est réjouie devant les journalistes la ministre grecque de la Culture, Lina Mendoni.

"Impossible" à revendre ?

Selon elle, la toile aurait été "impossible" à revendre en raison de l'inscription manuscrite de l'artiste mentionnant au revers : "Pour le peuple grec hommage de Picasso". L'artiste avait offert cette oeuvre en 1949 à la Grèce pour saluer la résistance anti-nazie du pays durant l'occupation de 1941-44.

"Ce tableau revêt une importance et une valeur sentimentale particulières pour le peuple grec, parce qu'il a été personnellement dédié par le grand peintre au peuple grec pour son combat contre les forces fascistes et nazies", a déclaré la ministre. Un autre tableau dérobé en même temps, un Moulin de P...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles