"Tu te prends pour qui !?" : la mère de Nikos Aliagas l'a empêché d'arrêter la Star Ac

·1 min de lecture

Il est le visage de la Star Academy dans la mémoire de nombreux téléspectateurs. Nikos Aliagas a pourtant failli abandonner le projet quelques semaines seulement après le début de l'émission. Invité vendredi d'Anne Roumanoff dans Ça fait du bien, le présentateur explique les raisons qui l'ont poussé à envisager d'abandonner le télécrochet, et comment sa mère ne lui a pas laissé d'autres choix que de continuer. "Elle se foutait que l'émission marche ou pas. Ce qu'elle voulait, c'est que je sois heureux et que je sois cohérent", raconte l'animateur.

>> Retrouvez toutes les émissions d'Anne Roumanoff de 11h à 12h30 sur Europe 1 en replay et en podcast ici

Au bout de trois semaines d'émissions, Nikos Aliagas prend en effet une décision : il arrête la Star Academy et n'ira pas au travail le lendemain. "Je me faisais laminer dans la presse, mais vraiment. C'était d'une violence ! Et à tous les niveaux", se souvient-il. "Aujourd'hui, on ne pourrait plus attaquer quelqu'un à travers les médias comme j'ai été attaqué à l'époque."

"Écoute-moi, mon garçon…"

Le présentateur décide alors de dormir sur le canapé de ses parents, dans un HLM du 10e arrondissement de Paris. "Je me suis planté, ça arrive", soupire-t-il en rentrant. "Au matin, vers 5-6 heures, ma mère me réveille", se souvient-il. Harula Aliagas l'entraîne alors dans la cuisine pour prendre un café et discuter avec lui.

Et le moins que l'on puisse dire, c'est qu'elle décide de lui remettre les idées en place. "Écoute-moi, ...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles