Premier week-end de réouverture : à Nice, "on va s'éclater !"

·1 min de lecture

À la gare de Nice, le train d'Asma est arrivé avec deux heures de retard vendredi. Mais cela n'entame pas le moral de cette touriste qui arrive sur la Côte d'Azur pour un week-end de trois jours, bien au contraire. "Après un confinement comme on l’a vécu, enfermés… Même si le temps n'est pas au rendez-vous, ce sera super quand même. Les terrasses vont être ouvertes, on va s’éclater", s'enthousiasme-t-elle au micro d'Europe 1.

>> EN DIRECT -Coronavirus : suivez l'évolution de la situation samedi 22 mai

L'attente des professionnels malgré les nuages annoncés…

Ici, chez les touristes comme pour les Niçois, il y a comme un sentiment de liberté retrouvée alors que ce week-end prolongé de la Pentecôte est placé sous le signe des réouvertures. Depuis mercredi, les terrasses et lieux culturels ont rouvert à Nice comme partout en France. Les cafetiers et restaurateurs s’attendent donc à voir déferler les vacanciers, malgré les nuages annoncés.

>> Retrouvez Europe matin week-end en podcast et en replay ici

Le fils d'Asma, Liam, 5 ans, devrait d'ailleurs bien faire partie de cette clientèle, lui qui ne réclamait la Côte d'Azur que pour une chose : "Des glaces ! Trop bien !" Sur la promenade des Anglais, Gaël, patron de bar, se frotte les mains derrière son comptoir. "C'est le premier week-end d'ouverture des terrasses, donc on est très contents et très satisfaits après sept mois de fermeture", confirme-t-il. "Il nous tarde de reprendre et de bien travailler."

"Ça fait souffl...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles