Le premier trou noir « en sommeil » découvert hors de notre galaxie

Un trou noir dormant de masse stellaire a été découvert dans le Grand Nuage de Magellan, une galaxie voisine de la nôtre.    - Credit:- / European Southern Observatory / AFP
Un trou noir dormant de masse stellaire a été découvert dans le Grand Nuage de Magellan, une galaxie voisine de la nôtre. - Credit:- / European Southern Observatory / AFP

Un trou noir de masse stellaire à l’état dormant a été identifié dans le nuage de Magellan, une galaxie naine à proximité de la Voie lactée.

Le bestiaire des trous noirs s'agrandit avec la première détection d'un trou noir de masse stellaire à l'état dormant, qui tourne autour d'une autre étoile, encore suffisamment loin pour ne pas gober sa compagne. Ce trou noir d'un nouveau type, prédit de longue date par la théorie mais très difficile à détecter tant il est bien caché, s'est dévoilé au terme de six années d'observation avec le Très Grand Télescope (VLT) de l'Observatoire européen austral (ESO) au Chili.

« Nous avons déniché une aiguille dans une botte de foin », s'est félicité Tomer Shenar, auteur principal d'une étude parue dans Nature Astronomy lundi 18 juillet. Depuis trois ans, plusieurs candidats au titre de « trou noir dormant » s'étaient présentés, mais aucun n'avait jusqu'ici été accepté par cette équipe internationale d'astronomes, baptisée par l'ESO « police des trous noirs ». L'heureux gagnant, d'une douzaine de fois la masse du Soleil, est tapi dans le nuage de Magellan, une galaxie naine à proximité de la Voie lactée. Il est comme la deuxième jambe d'un système binaire de deux étoiles se tournant autour, dont l'une, morte, est devenue un trou noir et l'autre est encore en vie.

À LIRE AUSSIPremière rencontre avec le trou noir central de notre Voie lactée

Les trous noirs de masse stellaire – incomparablement plus petits que leurs grands frères supermassifs – sont des étoiles massives (entre 5 et 50 fois la masse du Soleil) en fin de vie, qui s'effondrent sur elles-mêmes. Ces objets [...]

Lire la suite

VIDÉO - ISS : trêve dans l'Espace, Russes et Américains reprennent les vols communs

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles