Un premier patient éveillé pendant sa greffe de rein

A 28 ans, John Nicholas a été le premier patient à être éveillé pendant sa greffe de rein. Il a déclaré n'avoir ressenti aucune douleur et être sorti de l'hôpital en seulement 24 heures. "C'était une expérience plutôt sympa de savoir ce qui se passait en temps réel et d'être conscient de l'ampleur de ce qu'ils faisaient", a déclaré le patient. A Northwestern Medicine (Chicago), des chirurgiens ont réalisé une procédure de transplantation rénale au cours de laquelle le patient était éveillé pendant toute la durée de l'opération et a pu rentrer chez lui le lendemain. Au lieu d’utiliser l’anesthésie générale, les médecins ont eu recours à une anesthésie rachidienne. Cette option pourrait ouvrir la porte à un accès à la transplantation pour les patients présentant un risque de subir une anesthésie générale, tout en réduisant également la durée du séjour à l'hôpital.

Une anesthésie similaire à une césarienne

« Il s’agit du premier cas à Northwestern Medicine où un patient était éveillé pendant toute une procédure de transplantation rénale et rentrait chez lui le lendemain, ce qui en faisait essentiellement une procédure ambulatoire. Notre espoir est que la transplantation rénale éveillée puisse diminuer certains des risques de l'anesthésie générale tout en raccourcissant le séjour à l'hôpital d'un patient », a déclaré Satish Nadig, MD, PhD, chirurgien transplanteur et directeur du Northwestern Medicine Comprehensive (...)

Lire la suite sur Top Santé

Perdre du poids peut vous prémunir contre plus de 13 cancers
Pourquoi la tendance TikTok "#BlueMindTheory" va vous donner envie de prendre le large
"Manger la peau de ce fruit peut avoir des conséquences sur votre santé", alerte un médecin
Découvrez les 3 huiles capillaires fétiches des actrices de Bollywood
Comment savoir quels fibres sont les meilleurs pour vous ?