Premier Paris-Roubaix féminin : les Françaises rêvent d'une victoire

·1 min de lecture

Pour la première fois, les cyclistes femmes vont fouler les pavés de la mythique course du Paris-Roubaix. Le parcours a été raccourci, à 116 kilomètres, mais les coureuses fouleront les mêmes pavés que leurs collègues masculins. L'édition féminine de la reine des classiques débute ce samedi à 13h35. Europe 1 est allée à la rencontre des coureuses de l'équipe Française des jeux alors qu'elles effectuaient des reconnaissances du parcours.

>> LIRE AUSSI -Edito : samedi débute le premier Paris-Roubaix féminin de l’histoire

Tout peut se passer

Maëlle Grossetête a parcouru cette semaine les 17 secteurs pavés du Paris-Roubaix féminin, une course où il peut, selon elle, tout se passer. "Il peut y avoir plein de rebondissements. Il y a de l'appréhension, mais beaucoup d'excitation et surtout une grande motivation", explique la coureuse de l'équipe Française des jeux. La cycliste se prend à rêver d'une victoire : "c'est une course que j'ai préparée et l'équipe me fait confiance sur cette épreuve. C'est une motivation en plus. Gagner Paris-Roubaix, c'est un rêve. Si on ne rêve pas, on y arrivera pas. Il faut rêver un petit peu". 

La course de ce samedi s'annonce historique. Le vélodrome de Roubaix verra ce samedi le premier sacre d'une femme sur la reine des classiques.

>> LIRE AUSSI - Boxe : un rapport remet en question la victoire de Tony Yoka aux Jeux de Rio

Une vraie conquête pour le vélo féminin

Cette première édition est une vraie conquête pour le vélo féminin, selon St...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles