Le Premier oublié (TF1 Séries Films ) Muriel Robin : "J’ai ressenti la détresse abyssale de la perte de repères"

Dans Le Premier Oublié, vous incarnez une femme atteinte de cette maladie. Pourquoi avez-vous accepté ?

Muriel Robin : On m’a souvent sollicitée pour soutenir le combat et l’information sur la maladie d’Alzheimer, et j’ai toujours refusé. Là, j’étais prête, le temps a fait son travail. J’aime bien l’idée d’être utile. Ce téléfilm peut alerter les familles sur les premiers symptômes et sur l’accompagnement du malade.

C’est donc plus qu’un simple rôle ?

C’est aussi un hommage à ma mère. En l’occurrence, le premier jour de tournage, j’ai senti ma gorge se serrer : j’ai ressenti le vertige et la détresse abyssale de la perte de repères des malades. C’est sans doute cela que je voulais approcher de près.

À lire également

Le Premier oublié (TF1 Séries Films) M Pokora : "Les situations du film, je les ai connues"

Vous y donnez la réplique à un novice, M Pokora…

J’ai travaillé avec un acteur. Matt est chanteur, c’est un métier qui s’apprend. Acteur, Delon le dit, cela ne s’apprend pas : on met quelqu’un devant une caméra, et il se passe un truc, ou pas. Contrairement à la légèreté qu’il peut dégager sur scène face à son jeune public, il a de l’épaisseur. Matt est un bon acteur.

Int... Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi