Battu à la présidentielle, le Premier ministre tchadien Succès Masra présente sa démission

"Je viens de présenter ma démission et celle du gouvernement de transition, devenu sans objet avec la fin de l'élection présidentielle". C'est en ces termes que le Premier ministre du Tchad, Succès Masra a annoncé avoir présenté mercredi sa démission, un peu plus de deux semaines après la victoire du général Mahamat Idriss Déby Itno à la présidentielle du 6 mai.

Le Premier ministre tchadien Succès Masra, arrivé deuxième à l'élection présidentielle du 6 mai, a annoncé, mercredi 22 mai, avoir présenté sa démission, un peu plus de deux semaines après le scrutin remporté par le général Mahamat Idriss Déby Itno.

"Je viens de présenter ma démission et celle du gouvernement de transition, devenu sans objet avec la fin de l'élection présidentielle", et "conformément à la Constitution", a-t-il écrit sur X

Mahamat Idriss Déby, 40 ans, avait été proclamé président de transition par une junte de 15 généraux le 20 avril 2021 à la mort de son père Idriss Déby Itno, chef de l'État depuis plus de 30 ans, tué par des rebelles en se rendant au front. Le jeune général a été proclamé officiellement élu à la présidentielle du 6 mai dernier avec 61 % des voix. Il doit prêter serment jeudi dans une cérémonie d'investiture à N'Djamena.

Mais, au fil de la campagne, il avait rassemblé des foules considérables durant, au point de s'enhardir et se dire capable de l'emporter, sinon de pousser Mahamat Déby jusqu'à un second tour.


Lire la suite sur FRANCE 24

Lire aussi:
Tchad : le général Mahamat Idriss Déby Itno officiellement élu président
Déclaré vainqueur au Tchad, Mahamat Idriss Déby Itno dans les traces de son père
Au Tchad, Succès Masra demande l'annulation de l'élection présidentielle