Premier live et vrai public à La Laiterie à Strasbourg : un "challenge" pour le groupe Lyre Le Temps

Jouer sur une vraie scène avec du vrai public. Un plaisir que les membres du groupe Lyre Le Temps retrouvent le temps de trois concerts, les 5 et 6 juin, à La Laiterie de Strasbourg, une salle de concert dédiée aux musiques actuelles.Un vrai challenge Le vendredi 5 juin, le trio alsacien de swing électro a pu jouer en live mais dans des conditions très particulières : le public, limité à 60 personnes (personnel compris) contre 870 en temps normal, était masqué et chacun devait se cantonner à sa croix marquée au sol. Mais malgré ces contraintes, le groupe a voulu tenter ce qui ressemble à un vrai "challenge", dixit le leader du groupe, Ry’m, alias Ludovic Schmitt. "Il y a dix jours, j’ai appelé Thierry Danet, le directeur de la Laiterie."Je lui ai demandé : ‘Est-ce que tu penses que c’est possible ? Il m’a répondu : 'Je pense que ce n’est pas possible mais on va essayer de le faire ensemble !' Ry'm Chanteur de Lyre Le TempsPour la musique avant tout Ni le groupe ni la salle ne font ça pour l’argent. "Cette configuration n’est pas viable", comme le confie Thierry Danet dans les colonnes des Dernières Nouvelles d’Alsace. Et pour cause : "Les recettes de la salle reposent à à 75 % sur la billetterie et le bar. De si petites jauges, ce n’est économiquement pas tenable."Le but d’un tel concert, c’est de dire "on est là, on existe encore". Pour le groupe Lyre Le Temps, qui a dû annuler 30 dates de concert, c’est une forme de militantisme artistique. Déjà durant le confinement, son leader n’a cessé d’être présent sur les réseaux sociaux, chantant devant son dressing et présentant les titres du nouvel album du groupe (le 4e), Prohibition Swing (label French Gramm). Parmi eux, I’m Not A Robot, sorti pendant la période de confinement.Pour les concerts des 5 et 6 juin, il fallait réserver ses places. Vu la minuscule jauge, elles sont parties très vite. Reste la possibilité d‘assister aux deux concerts du samedi 6 juin, à 17H et 20H, en streaming, via les pages Facebook de Lyre Le Temps et de La Laiterie.