Premier entretien téléphonique entre les ministres français et russe de la Défense depuis 2022

Le ministre français des Armées, Sébastien Lecornu, s'est entretenu mercredi avec le ministre russe de la Défense, Sergueï Choïgou, à qui il a rappelé la "ferme condamnation" par la France de l'attaque survenue le mois dernier en banlieue de Moscou. Il a par ailleurs "condamné sans réserve" la guerre d'agression russe en Ukraine.

Le ministre français des Armées, Sébastien Lecornu, s'est entretenu mercredi 3 avril au téléphone avec son homologue russe Sergueï Choïgou, une première depuis octobre 2022, une discussion dont les deux capitales ont offert dans la soirée des comptes rendus ouvertement divergents.

Cet échange, sollicité par Paris sur la question du contre-terrorisme, intervient peu après l'attentat le 22 mars près de Moscou (au moins 144 morts et 360 blessés), revendiqué par l'organisation État islamique (EI). Des dissensions sur la nature des discussions sont immédiatement intervenues dans les communiqués des deux capitales, qui ont aussi évoqué la guerre en Ukraine.

Le ministère russe de la Défense a affirmé mercredi soir que les deux pays s'étaient dits "disposés à dialoguer" concernant le conflit en Ukraine. "Le point de départ pourrait être l’Initiative d'Istanbul pour la paix", a-t-il ajouté.

Démenti

Les attaques informationnelles russes semblent se multiplier contre la France alors que Paris a récemment conclu un accord sécuritaire bilatéral avec Kiev, Moscou dénonçant l'"implication croissante" de Paris dans le conflit.

Avec AFP


Lire la suite sur FRANCE 24

Lire aussi:
La France va livrer "des centaines" de blindés et des missiles à l'Ukraine
Attentat de Moscou : la France visée par des tentatives du même groupe jihadiste, selon Macron
Après l'attaque de Moscou, la France réhausse le niveau d'alerte du plan Vigipirate