Un second cas de grippe aviaire détecté en France

Source AFP
·1 min de lecture
Entre 200 et 300 poules ont été euthanasiées (illustration).
Entre 200 et 300 poules ont été euthanasiées (illustration).

Quarante-six départements français avaient déjà été placés en risque élevé début novembre face au risque d'introduction de la grippe aviaire. Un deuxième cas de grippe aviaire a été détecté en France, dans une animalerie située dans les Yvelines (région parisienne), trois jours après l'annonce d'un premier foyer en Haute-Corse, a indiqué jeudi le ministère de l'Agriculture et de l'Alimentation.

Le lundi 16 novembre, pour la première fois, un cas avait été détecté en France, dans une animalerie située en Haute-Corse. « Nous l'avons appris en ce début d'après-midi », a déclaré Julien Denormandie lors d'un entretien pour Public Sénat-LCP-Le Figaro. « Le cas a été identifié dans le rayon animalerie d'une jardinerie située à proximité de Bastia, à la suite de la constatation de mortalités anormales parmi les volailles détenues », a fait savoir en parallèle le ministère de l'Agriculture et de l'Alimentation dans un communiqué. Cette détection a donné lieu à « l'euthanasie d'un élevage de 200 à 300 poules » sur place, a précisé Julien Denormandie.

À la suite de ce cas, le ministre « a réuni l'ensemble des services du ministère et le laboratoire national de référence et a décidé de placer l'ensemble du territoire national métropolitain en niveau de risque élevé à compter du 17 novembre 2020 », précise le communiqué. Dans ce contexte, « des mesures spécifiques de surveillance et de limitation des mouvements autour du foyer de Haute-Corse ont été mises en place immédi [...] Lire la suite