Premières preuves d'une personne tuée par une météorite !

Éléonore Solé, Rédactrice scientifique
1 / 2

Premières preuves d'une personne tuée par une météorite !

Des légendes circulaient. Et les preuves sont tombées. En fouillant dans les archives d'État de la présidence de la République de Turquie, des chercheurs ont révélé trois manuscrits ottomans relatant pour la première fois une collision mortelle entre un être humain et une météorite. L'histoire est racontée dans Meteoritics & Planetary Science.

Les faits se sont déroulés le 22 août 1888 à Sulaymaniyah, dans l'Irak actuel. Une boule de feu a embrasé le ciel d'une ville voisine. Sans doute a-t-elle explosé dans la haute atmosphère avant de percuter une colline de Sulaymaniyah. Au mauvais endroit, au mauvais moment, un homme y perd la vie. Tandis qu'un autre demeure paralysé. Durant une dizaine de minutes, une pluie de météorites fend le ciel. Mais aucune autre victime n'est déplorée.

Toutefois, certaines cultures et certains champs sont ravagés par l'objet d'origine extraterrestre. Dont un échantillon devait accompagner l'un des manuscrits. Introuvable. De nouvelles recherches, parmi les millions de textes anciens numérisés, pourraient détailler davantage l'événement, stipule un communiqué. Ou en dévoiler de nouveaux.

> Lire la suite sur Futura