Premières injections au stade de l'Olympique lyonnais transformé en "vaccinodrome"

Vacciner 9.000 personnes en trois jours, c'est l'objectif du vaccinodrome installé ce week-end de Pâques dans le stade de l'Olympique lyonnais, indique le préfet de la région. Pour Jean-Yves Grall, directeur général de l'ARS Auvergne-Rhône-Alpes, c'est "un coup d'accélération sur un fond de déroulement de la campagne de vaccination qui monte en puissance", alors que la circulation du virus s'accélère à Lyon et ses environs.