Les premières doses de vaccin Jonhson & Johnson prévues pour la mi-avril

·1 min de lecture

Il s’agit du quatrième vaccin autorisé en France pour lutter contre le Covid-19. Le sérum de l’entreprise américaine Johnson & Johnson est par ailleurs le seul à ne nécessiter qu’une seule dose. Dans un entretien au Journal du dimanche, le 14 mars, le directeur scientifique de la firme, Paul Stoffels, promet les premières injections pour la mi-avril dans l’Hexagone.

Concevoir un vaccin dans un délai si court "est une prouesse extraordinaire", se félicite le directeur scientifique de Johnson & Johnson, tout en précisant que cela n’aurait pas été possible sans le "gouvernement américain, qui a cofinancé le projet", ni sans "les autorités de régulation des médicaments, qui ont accéléré leur processus d’examen des dossiers". C’est également son "expertise reconnue" dans le domaine qui a permis d’acquérir la confiance de ces acteurs, ce dont Paul Stoffels se félicite.

Forts de cette rapidité de conception, les vaccins Johnson & Johnson pourront également être livrés à grande vitesse, assure le scientifique belge de la firme américaine. "D’ici à la fin de l’été, nous pourrons honorer l’essentiel de l’accord de livraison de 200 millions de doses" signé avec l’Union européenne, assure-t-il. Pour la France, "leur arrivée est prévue à partir de la mi-avril".

Si ce calendrier a de quoi réjouir, il est un peu en retard sur les premières prévisions. Mais cela n’a pas de quoi choquer Paul Stoffels, qui rappelle que Johnson & Johnson se prépare "à fournir un milliard de doses" en 2021, soit 500 (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Le bitcoin dépasse pour la première fois la barre des 60.000 dollars
Les employés de mairie dérobent les chèques des enfants défavorisés
Un couple doit rembourser 91.000 euros alors qu’il est victime de malfaçons dans sa maison
Plus de 3 ans de prison pour avoir volé du papier toilette
Vaccin : une seule dose suffit pour ceux qui ont déjà eu le Covid-19