Première visite officielle de Modi au Cachemire depuis le tour de vis de 2019

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Le Premier ministre indien, Narendra Modi, était ce dimanche 24 avril dans la région disputée du Jammu-et-Cachemire, son premier déplacement dans cette région depuis l’abrogation forcée de l’autonomie de cette région, en août 2019. Le dirigeant nationaliste a vanté le nouveau développement économique de cette région, en inaugurant plusieurs travaux d’infrastructures. La situation n’est toutefois pas aussi belle qu’avancée.

Avec notre correspondant à New Delhi, Sébastien Farcis

Narendra Modi a inauguré un tunnel routier de 9 km, dont les travaux ont commencé il y a 11 ans, et un petit parc de production d’énergie solaire. Puis il a lancé d’autres travaux d’infrastructures. C’est le premier déplacement du Premier ministre indien au Jammu-et-Cachemire depuis que son gouvernement a abrogé l’autonomie de cette région, il y a deux ans et demi. Les autorités avaient alors mis les principaux politiciens locaux en prison et coupé les connections internet pendant de longs mois.

Le Premier ministre affirme que la région est maintenant dynamique, sûre et démocratique. En termes économiques, le revenu par habitant a pourtant stagné dans la région, surtout à cause de la crise sanitaire, les militants indépendantistes continuent aussi à lancer des attaques, même si leur nombre peut avoir réduit du fait du déploiement de plus de militaires.

Au niveau démocratique, les 13 millions d’habitants n’ont toujours pas de Parlement régional et sont dirigés par un gouverneur nommé par New Delhi. Surtout, un nombre croissant de journalistes et de chercheurs du Cachemire sont emprisonnés et poursuivis pour terrorisme, du fait de leurs écrits critiques envers le gouvernement.

A lire aussi «La fin du statut spécial du Cachemire est le dernier acte d’un long processus»

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles