Première sortie en mer pour le "Wonder of the Seas", le plus grand paquebot du monde

·1 min de lecture

Près de 362 mètres de longs, 2.400 membres d'équipages, jusqu'à 7.000 passagers… Le nouveau géant des mers, le "Wonder of the Seas", affiche des chiffres à faire tourner la tête. À quelques mois de sa livraison, le plus grand paquebot du monde a quitté le site de Saint-Nazaire, où il a vu le jour, pour passer quatre jours en mer. Objectif : vérifier la stabilité du navire, sa consommation de carburant, sa vitesse ou encore les vibrations intérieures. Environ 500 techniciens sont mobilisés pour l'opération.

>> Retrouvez Europe matin week-end en podcast et en replay ici 

"C'est une grande émotion pour toutes les équipes qui sont aujourd'hui à bord du navire parce que cette première sortie en mer, c'est un peu pour nous comme les premiers pas d'un enfant", confie Jean-Yves Jaouen, le chef des opérations, avant d'ajouter : "Pour le moment, nous sommes au large de Belle-Île-en-Mer et nous nous préparons dans les heures qui viennent à faire des essais de vitesse. On va lancer le navire à pleine vitesse, soit 24 nœuds ou 45 kilomètres/heure." 

"L'avenir se construit dès maintenant"

Après cette période de test, les équipes de Saint-Nazaire finaliseront la livraison du paquebot, prévue en mars 2022. Il partira alors en Chine, pour y poursuivre sa carrière. Pas question pour autant de se reposer pour les employés des chantiers navals de la ville de Loire-Atlantique. Tout proche de la fermeture il y a quinze ans, les carnets de commandes du site sont aujourd'hui complets au moins ...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles