Première mondiale : du sang cultivé en laboratoire transfusé à des patients

![CDATA[Shutterstock / SebGross]]

C'est un essai clinique inédit que viennent de lancer les chercheurs de l'Université de Bristol, en Grande-Bretagne. Pour la première fois, ils ont transfusé à deux patients, du sang cultivé en laboratoire. Pas une énorme quantité, juste l'équivalent de deux cuillères à café, mais l'objectif est de voir comment ces globules rouges se comportent à l'intérieur du corps, et surtout quelle est leur durée de vie dans l'organisme par rapport aux globules rouges humains.

Comment cultive-t-on du sang en laboratoire ?

Pour obtenir ce sang "artificiel", les chercheurs ont extrait les cellules souches d'un don de sang normal afin de les développer en grand nombre en laboratoire puis les transformer en globules rouges. Ce processus prend environ 3 semaines et un demi-million de cellules souches donne 50 milliards de globules rouges. Ceux-ci sont ensuite filtrés pour obtenir environ 15 milliards de globules rouges qui seront au bon stade de développement pour être transplantés, comme l'explique à la BBC la Pre Ashley Toye, professeur de biologie cellulaire, qui dirige l'expérience.

Lors de cet essai clinique, au moins 10 volontaires vont recevoir de petites transfusions sanguines à quatre mois d'intervalle. L'une sera composé de globules rouges réguliers provenant de donneurs, l'autre de globules rouges cultivés en laboratoire. Les chercheurs fondent beaucoup d'espoir sur la durée de vie des globules rouges cultivés, car ils sont frais et jeunes, alors que lorsque (...)

Lire la suite sur Topsante.com

En 2022, la canicule a tué 15 000 personnes en Europe (sans compter la France)
Bus du Cœur des Femmes : un dépistage gratuit des maladies cardiovasculaires à Paris
Limage des dents : quels sont les risques ?
Kit d'irrigation nasale : le top des accessoires pour lavage nasal sur Amazon
Trousse premiers secours : le top des kits d'urgence sur Amazon