Première mondiale du nouveau Woody Allen en ouverture du festival de Saint-Sébastien

J.L.
Woody Allen au Dolby Theatre à Hollywood, le 8 juin 2017 - Kevin Winter - Getty Images North America - AFP

Le nouveau film de Woody Allen, Rifkin's Festival, sera projeté en première mondiale le 18 septembre en Espagne pour l'ouverture du Festival international du film de Saint-Sébastien, ont annoncé jeudi ses organisateurs.

Tournée l'été dernier dans cette ville côtière du Pays basque (nord de l'Espagne) et des localités voisines, cette comédie romantique est centrée sur un couple américain qui assiste au festival et tombe amoureux de la ville. Mais pas seulement: elle a une histoire avec un réalisateur français tandis que lui s'éprend d'une Espagnole de Saint-Sébastien.

Ce film écrit et réalisé par Woody Allen compte dans sa distribution le Français Louis Garrel, les Espagnols Elena Anaya et Sergi Lopez, l'Autrichien Christoph Waltz et l'Américaine Gina Gershon. L'œuvre sera projetée en dehors de la compétition officielle du festival qui se tiendra du 18 au 26 septembre.

Visé par le mouvement #MeToo

Cette projection intervient alors que la carrière du cinéaste de 84 ans a subi un coup d'arrêt depuis l'émergence du mouvement #MeToo contre les violences sexuelles dans le cinéma qui a fait ressurgir les accusations à son encontre de sa fille adoptive Dylan Farrow.

Elle affirme avoir subis des abus sexuels de la part de Woody Allen en 1992, alors qu'elle était âgée de 7 ans. Le cinéaste a toujours réfuté ces accusations.

Woody Allen n'a fait l'objet ni de mise en examen, ni de jugement mais sa réputation a été sérieusement ternie aux États-Unis en raison de cette affaire. Son dernier film, Un jour de pluie à New York a pu sortir en France et dans d'autres pays européens et sud-américains mais pas aux États-Unis.

Article original publié sur BFMTV.com