Le passage à la semaine de quatre jours a-t-il vraiment figuré au programme de la Première ministre de Finlande ?

franceinfo

En ce début d'année 2020, de très nombreux sites français et internationaux reprennent cette affirmation : la Première ministre finlandaise Sanna Marin, 34 ans, élue en décembre et désormais plus jeune dirigeante de la planète, propose une réduction du temps de travail. Avec un passage à une semaine à quatre jours ou une journée de six heures.

Dès le 2 janvier, le site de l'hebdomadaire New Europe, basé en Europe et consacré à l'actualité européenne, publiait en ligne un article sur le sujet, suivi depuis par des dizaines d'autres, internationaux ou bien français.

La plupart précisent que la nouvelle dirigeante du pays a formulé cette annonce lors du 120e anniversaire de son parti, le Parti social-démocrate (SPD), à Turku, dans le sud-ouest du pays. Sans en préciser la date.

La proposition date du mois d'août

Or, en recherchant la vidéo originale de l'intervention de Sanna Marin et en traduisant son contenu, on s'apperçoit que cette proposition date en réalité du 17 août 2019, il y a donc près de cinq mois. La nouvelle Première ministre était déjà membre du gouvernement à l'époque, mais au poste de ministre des Transports et de la Communication.

La vidéo du débat où Sanna Marin émet l'idée d'une semaine à quatre jours ou six heures par jour est toujours en ligne sur la page Facebook du SPD. Datée du 17 août et (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi