Pour la première fois, des médecins retransplantent un greffon rénal déjà transplanté il y a plus de 10 ans

![CDATA[Shutterstock]]

C’est une première nationale : lundi 2 mai, les équipes des services prélèvement/transplantation des hôpitaux Saint-Louis et Lariboisière AP-HP ont réalisé le premier prélèvement d’un greffon rénal transplanté chez un patient il y a plus de 10 ans, pour le retransplanté le soir même chez un nouveau receveur.

Ce prélèvement a eu lieu dans la cadre du protocole Maastricht III, qui prévoir des prélèvements d’organes chez des patients présentant un arrêt circulatoire consécutif à une décision de limitation ou d’arrêt des soins thérapeutiques. Admis en réanimation à l’hôpital Lariboisière AP-HP après un AVC massif, le patient prélevé avait fait l’objet d’un arrêt de traitement.

Son foie, ainsi que son greffon rénal transplanté il y a plus de dix ans pour palier à une insuffisance rénale, ont ainsi pu être prélevés.

Une première pour une intervention avec "re-prélèvement" et "re-transplantation"

C’est la première fois qu’une telle intervention a lieu en France, dans le cadre du protocole Maastricht III, avec "re-prélèvement" et "re-transplantation" d’un organe déjà prélevé et greffé plusieurs années auparavant. L’intervention a même été un succès : la fonction rénale du receveur, lui aussi atteint d’insuffisance rénale, s’est régulée en 48 heures.

En avril 2022, un prélèvement de foie, de pancréas et de rein avait également été réalisée à l’hôpital Lariboisère sur un donneur de la catégorie (...)

Lire la suite sur Topsante.com

Covid-19 : pourquoi 85% des personnes touchées par le virus ont mieux résisté que d’autres ?
Un vibromasseur prescrit sur ordonnance ? Pourquoi pas, disent les urologues
Covid-19 : les troubles de mise en scène des rêves ont explosé pendant la pandémie, mais de quoi s’agit-il ?
GHB : l’ennemi du milieu de la nuit
Vaccination de rappel Covid : la HAS recommande un rappel pour les plus fragiles à l'automne

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles