Pour la première fois en France, les ventes de musique en streaming ont dépassé les ventes de CD et de vinyles en 2018

franceinfo
L'écoute de musique en ligne est désormais plus importante que l'achat de disques.

En 2018, 51% des ventes de musique ont été réalisées grâce au streaming et ont dépassé pour la première fois en France les ventes de CD et vinyles, contre 41% en 2017, selon les chiffres révélés jeudi 14 mars par le Syndicat national de l'édition phonographique (Snep), que franceinfo a pu consulter.

Les ventes globales de musique ont encore augmenté - de 1,8% en 2018, soit moins rapidement que les deux années précédentes (5,4% en 2016 et 3,9% en 2017) - pour atteindre 735 millions d'euros en une année.

Le streaming progresse de 26%, largement aidé par les abonnements payants qui progressent de 23%. Le Snep a compté 57,6 milliards d'écoutes en ligne en 2018 sur les services de streaming audio, contre 42,5 milliards en 2017. Le chiffre de 2018 est quasiment cinq fois plus élevé que celui de 2014.

Une baisse de 15% des ventes physiques de musique


L'industrie de la musique tient en partie pour responsables de la baisse de 15% des ventes physiques de musique - CD et vinyles - les manifestations des "gilets jaunes" tous les samedis depuis le 17 novembre, sachant que les mois de novembre et décembre représentent un tiers des ventes annuelles. Mais le Snep souligne que malgré cette baisse, les 4 000 points de vente recensés n'ont pas connu une mauvaise année.

Le Snep souligne que le vinyle a continué sa percée jusqu'à représenter une (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi