Pour la première fois depuis l'attaque en Ukraine, l’Inde s’oppose à la Russie à l'ONU

L'Inde a voté mercredi 24 août contre une position de la Russie à l'ONU. La Russie s'opposait à la participation virtuelle de Volodymyr Zelensky à un sommet pour les six mois du conflit, tandis que l'Inde s'est prononcée pour. Cette petite première ne devrait cependant pas avoir d’impact sur la neutralité indienne dans le conflit.

Avec notre correspondant à Bangalore, Côme Bastin

Lors de ce Conseil de sécurité des Nations unies, dont l’Inde est membre non-permanent jusqu’en décembre, la question portait sur la participation du président ukrainien, Volodymyr Zelensky. La Russie exigeait sa présence physique à New York.

Lors d’un vote sur sa participation virtuelle, la Russie a donc voté contre, pendant que la Chine s’abstenait, et que l’Inde votait pour. Une première dissension symbolique commentée dans la presse indienne, mais que Nandan Unnikrishnan, spécialiste des relations avec la Russie, appelle à relativiser.

« Montrer que l’Inde peut être indépendante »

« C’est un vote de procédure. C’est donc un moyen pour l’Inde de montrer qu’elle peut être indépendante. L’Inde peut se le permettre sur certaines questions mais pas sur d’autres. L’Inde se refuse toujours à condamner l’agression russe », explique-t-il.

Le ministère des Affaires étrangères indien a d’ailleurs nié ce jeudi avoir voté contre la Russie, affirmant que les deux pays étaient pour la participation de Volodymyr Zelensky. Pour Nandan Unnikrishnan, la position de non-alignement de l’Inde pourrait cependant être difficile à tenir sur le long terme.


Lire la suite sur RFI