Première campagne : la présidentielle vue par des ados

Atelier des modules, franceinfo

Première question des deux adolescents à Nicolas Bay, secrétaire général du Front national : "Vous dites que vous n'êtes pas un parti raciste, mais il y quand même plus de racistes chez vous que chez les autres partis". Réponse de l'interrogé : "s'il y a des racistes au Front national on les exclu immédiatement".

Les grandes réformes du Front national

Arrivent ensuite les questions politiques, comme quelles seraient les grandes réformes de Marine Le Pen. "Elle voudrait faire un certain nombre de modifications dans la constitution pour mettre en place la priorité nationale. Elle veut aller devant les institutions européennes pour renégocier. On pense que l'Europe peut se construire sur des coopérations librement consenties par les nations", précise Nicolas Bay.



Retrouvez cet article sur Francetv info

Les Informés. "Ce n'est pas avec des militaires dans la rue que l'on arrête des terroristes"
Journal de campagne : deux candidats au marché de Rungis
Présidentielle : revivez le meeting de Jean-Luc Mélenchon (et de ses hologrammes)
"Moi citoyen" : à la rencontre des indécis
Terrorisme : François Fillon appelé à être plus prudent par le ministère de l'Intérieur

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages