Pratique. Survivre aux fêtes de fin d’année à l’étranger

·1 min de lecture

Chaque année, c’est la même question pour les expats : rentrer en France ou passer Noël à l’étranger ? Pour ceux qui ont choisi la première option, une Lettre des Expats vous a déjà été réservée il y a plusieurs semaines, avec les conditions sanitaires de votre retour en France. Pour les autres, voici quelques conseils pour survivre aux fêtes de fin d’année à l’étranger, que vous soyez seul ou en famille.

Petit tour du monde des restrictions pour Noël

C’est désormais une habitude : on ne peut pas parler de fêtes et de retrouvailles sans parler de Covid-19… Alors comment se passera Noël 2021 à l’étranger ?

  • Irlande : Le gouvernement irlandais a resserré la vis face au variant Omicron et à l’approche de Noël. The Irish Times liste les restrictions “en vigueur au moins jusqu’au 9 janvier” : pas plus de six personnes à table au restaurant, boîtes de nuit fermées, pass sanitaire obligatoire pour aller au restaurant ou à la salle de sport… Mais surtout, pour les repas de Noël, impossibilité de regrouper des membres de plus de quatre foyers différents.

  • Québec : A Montréal, la règle est “pas plus de 20 personnes vaccinées”, selon un article du Devoir. Les Montréalais sont également invités à “éviter les fêtes et rassemblements d’ici Noël”.

  • Espagne : Dans ce pays, les restrictions semblent régionales. À Elche par exemple, dans la

[...] Lire la suite sur Courrier international

À lire aussi :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles