Prague prend la présidence de l'Union européenne vendredi

© MICHAL CIZEK / AFP

Cette présidence, que les Tchèques héritent de la France et transmettront à la Suède, "n'est pas prévue pour le beau temps, elle est prévue pour le mauvais temps", met en garde Pavel Havlicek, de l'Association pour les affaires internationales, basée à Prague. Vendredi, le gouvernement tchèque recevra les commissaires européens dans un château pour des entretiens suivis d'un concert, dans ce pays de 10,5 millions d'habitants qui a rejoint l'UE en 2004.

Au centre de sa présidence : l'aide à l'Ukraine

Prague a promis de mettre au centre de sa présidence l'aide à l'Ukraine , de la crise des réfugiés à la reconstruction du pays en guerre, mais aussi la sécurité énergétique européenne. La République tchèque, fervent partisan des sanctions contre la Russie au sein de l'Union européenne, a accueilli près de 400.000 réfugiés ukrainiens depuis le début du conflit début 2022 et apporté une aide financière et militaire.

>> LIRE AUSSI - Guerre en Ukraine : Poutine fustige «l'impérialisme» de l'Otan, qui s'engage à soutenir Kiev

Le Premier ministre de droite Petr Fiala, un ancien analyste politique qui a coécrit un livre sur l'UE, a récemment déclaré qu'il tenterait d'organiser un sommet avec le président ukrainien Volodymyr Zelensky.

Les pays des Balkans occidentaux, dont la candidature à l'UE, promue par Prague et d'autres pays d'Europe de l'Est est au point mort, participeraient aussi à cet événement. Mais ce sommet, qui proposerait un sorte de plan Marshall à l'Ukraine, ne se ti...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles