Prêtre orthodoxe blessé par balle à Lyon: la piste d'un différend personnel explorée

Raphaël Maillochon avec Clément Boutin
·2 min de lecture

Le parquet de Lyon a ouvert, samedi, une enquête pour "tentative d'assassinat" après qu'un prêtre orthodoxe grec a été blessé par balle au moment où il fermait l'église dont il est le représentant.

Samedi après-midi, à Lyon, un prêtre orthodoxe grec a été blessé par balle au moment où il fermait l'église dont il est le représentant depuis 2012. Son pronostic vital était engagé. Si une personne a été interpellée et placée en garde à vue, il n'a pas encore été confirmé s'il s'agissait de l'assaillant. Ce dernier, qui a tiré à deux reprises sur l'homme de 52 ans, est donc probablement toujours en fuite.

Selon nos informations, les enquêteurs vont explorer la piste du contentieux personnel en raison de plusieurs éléments. Le prêtre n'était, en effet, pas en tenue traditionnelle. Aucune cérémonie religieuse n'était également en cours. Aucune justification d'ordre religieux n'a, enfin, été entendu sur place au moment des faits.

"À ce stade aucune hypothèse n'est écartée, ni privilégiée", a toutefois indiqué le procureur de Lyon Nicolas Jacquet, rapporte l'Agence France-Presse (AFP). Le parquet de Lyon a ouvert une enquête pour "tentative d'assassinat" et indiqué rester en contact étroit avec le parquet national antiterroriste.

Des tensions au sein de la communauté

L'archiprêtre était sur le point de quitter son poste, a appris BFMTV de sources concordantes. Il était, selon ces même sources, contesté au sein de sa communauté. Antoine Callot, membre de l'église francophone orthodoxe de Lyon, a relaté sur notre antenne l'existence de tensions.

"Depuis des années on entend dire qu'il y a des tensions dans cette communauté [...] mais de là à dire qu'il était particulièrement menacé... Jamais on n'aurait pensé quelque chose comme ça", a expliqué le prêtre orthodoxe qui a dit ignorer les motifs de ces tensions.

Article original publié sur BFMTV.com

Ce contenu peut également vous intéresser :