Prêt de 7 milliards d'euros à Air France : "L'État est au rendez-vous et sera au rendez-vous", affirme un député LREM

franceinfo

"L'État est au rendez-vous et sera au rendez-vous" pour aider toutes les entreprises qui en ont besoin pour traverser la crise économique résultant de la crise sanitaire du coronavirus, quelle que soit leur taille, assure le député La République en Marche de Haute-Garonne Mickaël Nogal, aussi vice-président de la commission des Affaires économiques à l'Assemblée, samedi 25 avril sur franceinfo. Le ministre de l'Économie Bruno Le Maire a annoncé vendredi un prêt de 7 milliards d'euros de l'État à Air France.

Coronavirus : les dernières informations sur l'épidémie dans notre direct.

franceinfo : L'État va prêter 7 milliards d'euros à Air France pour traverser la crise économique résultant de la pandémie. C'est une question de survie pour Air France aujourd'hui ?

Mickaël Nogal : Le secteur de l'aérien est particulièrement touché par cette crise et derrière Air France, en tant que député de Haute-Garonne, je pense aussi à un autre fleuron qu'est Airbus. L'avenir de nos constructeurs et de notre constructeur européen est étroitement lié à l'avenir de nos compagnies aériennes.

Air France fait vivre aussi beaucoup d'emplois indirects, au-delà des 46 000 emplois directs.

Mickaël Nogal, député LREM de Haute-Garonne

à franceinfo

On a les aéroports, les constructeurs et donc, il faut évidemment que l'État soit au rendez-vous pour aider Air France et l'ensemble du secteur aérien à traverser cette crise. (…) C'est difficile de dire ce que sera le (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi