Prévu pour fin 2021, le vaccin Sanofi a-t-il encore une utilité ?

·1 min de lecture

Après plusieurs mois de retard, Sanofi a annoncé ce lundi 17 mai entrer dans la prochaine semaine dans la phase 3 de son essai pour un vaccin contre le Covid-19. Le laboratoire table pour une mise sur le marché fin décembre. Mais un an après le début de la campagne vaccinale, aurons-nous l'utilité d'un vaccin supplémentaire ?

Mieux vaut tard que jamais ? Près de six mois après le début de la campagne de vaccination, le géant pharmaceutique français Sanofi a annoncé l'entrée en phase 3 de son candidat vaccin contre le Covid-19 dans les prochaines semaines. Développé avec le britannique GSK, Sanofi a présenté ce lundi 17 mai les caractéristiques de son candidat vaccin. L'essai de la phase 2 montre que son administration à base de protéine recombinante a " induit la production de concentrations élevées d'anticorps neutralisants chez les adultes ", à des niveaux comparables à ceux observés chez des personnes qui s'étaient rétablies d'une infection au Covid, a indiqué le laboratoire dans un communiqué de presse. D'après les premières informations délivrées par la firme, des anticorps seraient produits dans 95 à 100% des cas après l'injection de deux doses (chez les 18-95 ans).La dernière phase (3), dans laquelle a annoncé entrer Sanofi, doit être menée sur 35 000 personnes. Elle est censée évaluer deux formules du vaccin, dont une sur les variants originels de Wuhan et une autre sur le variant sud-africain. Objectif : commercialiser le sérum – si tout se passe bien –...

Lire la suite sur Marianne

A lire aussi

Nordahl Lelandais condamné à 20 ans de réclusion pour le meurtre d'Arthur Noyer

Conflit israelo-palestinien : au moins 20 morts, dont neuf enfants

Plus de 90% des journalistes de "20 Minutes" en grève, opposés aux suppressions de postes

Motion de défiance contre la direction de 20 Minutes : "On va droit dans le mur"

20 départements sous "surveillance renforcée", pas de mesures immédiates : les annonces de Castex